Qu’est-ce que le Google BERT et quel est son impact ?

Connaissez-vous Google BERT ? Cet acronyme signifie Bidirecetional Encoder Representation for Transformers. Il s’agit d’un nouvel algorithme que le moteur de recherche a mis en application en octobre 2019 pour mieux interpréter les requêtes complexes. Il fonctionne aussi bien pour des requêtes écrites que pour des commandes vocales. Ces dernières sont d’ailleurs de plus en plus importantes et représentent en 2020 une recherche sur cinq adressées à Google.

En quoi consiste Google BERT ?

Google BERT utilise la technologie du machine learning appliquée au traitement du langage naturel. Elle a la capacité de mieux interpréter la valeur sémantique des termes soumis par l’utilisateur et pris en charge par l’algorithme. Concrètement, Google BERT distingue pour chaque terme les substantifs des connecteurs logiques comme la préposition « pour » ou la conjonction « car ». Google peut donc comprendre le sens d’une phrase complète et non plus seulement celui de chaque mot clé pris individuellement. Le contexte général de la phrase est aussi interprété pour des résultats encore plus pertinents.

Les avantages que constitue Google BERT

Cette technologie améliore la capacité d’opérer des recherches dites «de longue traîne», c’est-à-dire composées de plusieurs mots voire de phrases complètes. Elle permet par exemple de répondre à des question formulées à voix haute à Google via un assistant vocal comme Alexa ou Siri.

L’utilisation d’une technologie de machine-learning permet une amélioration progressive des capacités de traitement des algorithmes de Google. Un travail nécessaire pour mieux comprendre les requêtes inédites qui correspondent à 15 % des demandes qui lui sont adressées quotidiennement. Cette technologie est applicable à près de 70 langues, dont le français.

La technologie à l’origine de Google BERT ne représente que 10 % des recherches effectuées sur Google, mais elle va avoir pour effet d’inciter les spécialistes en référencement à rendre les contenus des sites web plus simples et plus clairs en plus d’être impeccablement rédigés. L’objectif est donc d’être mieux visibles par le moteur de recherche. Cette innovation confirme enfin que Google améliore d’année en année sa capacité à emmagasiner des connaissances sur les habitudes mais aussi les sentiments de ses internautes.